webTV

Lecture

Créer les fluides de travail du Futur

Lecture

Une plate-forme technologique au service de la recherche

Lecture

Devenir Ingénieur par l'apprentissage

Lecture

Modéliser pour préparer l'expérience

Lecture

Le Centre Thermodynamique des Procédés

+ Toutes les vidéos

contact

Retrouvez nos coordonnées
sur la page
Informations pratiques

International

Recherche

24/08/2016

Copernicus au service des entreprises du solaire

Copernicus Atmosphere Monitoring Service

Copernicus au service des entreprises du solaire Centrale photovoltaïque de Boissières (Gard). Copyright Solaïs (2016)

Copernicus Atmosphere Monitoring Services  (CAMS) est un ensemble de services liés à l’atmosphère, opéré par le centre européen de prévision du temps (ECMWF) pour le compte de la Commission Européenne dans le cadre de son programme Copernicus d’observation de la Terre. CAMS combine des modèles numériques et des observations de la Terre pour fournir des cartes et séries temporelles de variables relatives à la composition atmosphérique pour les années récentes, ainsi que des prévisions pour les jours à venir. Les services couvrent la qualité de l’air, la composition chimique de l’atmosphère, le forçage climatique, la couche d’ozone, les rayonnements solaires totaux et UV, les flux et émissions à la surface.

CAMS fait suite aux projets MACC (Monitoring Atmosphere Composition and Climate) durant lesquels le centre O.I.E. a établi les nouvelles méthodes McClear et Heliosat-4 d’estimation du rayonnement solaire et a établi avec l’aide de Transvalor et de l’agence aérospatiale allemande DLR une base de données ainsi qu’un service pré-opérationnel pour y accéder.

Dans CAMS, Transvalor a en charge le service opérationnel avec le DLR ainsi que le service aux usagers. Le centre O.I.E. mène la recherche sur des améliorations des méthodes, l’institut météorologique finlandais se concentrant sur le rayonnement UV.

La base de données couvre environ 1/3 du globe : Europe, Afrique, Océan Atlantique. Des séries temporelles de rayonnement solaire toutes les 15 min depuis 2004, peuvent être obtenues depuis le site CAMS, ou encore le site SoDa. L’accès est gratuit et les droits d’usage des données sont assez permissifs.

La figure à gauche est un exemple de cartes d’ensoleillement annuel, obtenu à partir des données CAMS, ici l’année 2010.

Les deux graphes suivants donnent le nombre d’usagers actifs durant le 1er trimestre 2016 du service CAMS et le nombre de requêtes effectuées par ces usagers. Trois mois après son lancement, le service CAMS a été rapidement adopté par les entreprises (43% des usagers, 1/3 des requêtes) comme par les étudiants et chercheurs.

Copernicus Atmosphere Monitoring Service - MINES ParisTech

- MINES ParisTech
Partager

actualité

ENEON (European Network of Earth Observation Networks)

Recherche ENEON (European Network of Earth Observation Networks) Le Centre O.I.E du Département Energétique et Procédés de MINES…
> En savoir +

Trente-cinq ingénieurs et chercheurs en formation sur le rayonnement solaire à Sophia Antipolis (Training in Solar Radiation)

Formation Trente-cinq ingénieurs et chercheurs en formation sur… Le Centre O.I.E du Département Energétique et Procédés de MINES…
> En savoir +

MINES ParisTech membre fondateur de la Copernicus Academy

Formation MINES ParisTech membre fondateur de la Copernicus… Copernicus , précédemment connu comme GMES (Global…
> En savoir +

 Christophe Coquelet, Directeur du CTP, est membre du comité de rédaction du ‘Journal of Natural Gas Engineering’.

Recherche Christophe Coquelet, Directeur du CTP, est membre… Depuis Décembre 2016, Christophe Coquelet , Directeur…
> En savoir +

EMS 2016. Succès de la session « météorologie pour l’énergie »

Recherche EMS 2016. Succès de la session « météorologie pour… La 16ème réunion annuelle de la société européenne de…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech